Vive la bouffe
le magazine




article

Gâteau choco-mayo et emojis gourmands: Marilou et sa maman en 9 confidences

D’aussi loin que Marilou se souvienne, il y a toujours eu du homard à la table familiale, si bien qu’il était impensable que sa quiche de fête des Mères n’en contienne pas. Elle nous explique pourquoi c’est à sa mère qu’elle doit son affection pour ce crustacé… et dévoile au passage de savoureuses anecdotes à propos de leur relation.

Quelle est la plus grande fierté culinaire de ta mère?

«Comme elle est d’origine acadienne, elle maîtrise la cuisson du homard à la perfection. Elle le fait bouillir dans de l’eau très salée, ce qui recrée celle de la mer. Je ne me rappelle même pas la première fois que j’en ai mangé, tellement que ça fait partie de ma vie depuis toujours.»

Si elle part en road trip, qu’est-ce que ta mère apporte à manger?

«Toujours la même chose, des sandwichs aux œufs. Et très important: extra mayo. Je fais pareil!»

Ta mère a-t-elle déjà provoqué une catastrophe culinaire?

«Une vraie de vraie! Il y a plusieurs années, elle a fait exploser le barbecue. Littéralement. Pour sauver sa peau, elle s’est pitchée dans la piscine. Sauf que c’était au printemps… l’eau était toute verte et probablement pleine de grenouilles!»

Quelle sorte de gâteau de fête te faisait-elle quand tu étais jeune?
«Le gâteau choco-mayo (eh oui, encore de la mayo!) dont j’ai publié la recette dans mon premier livre. En fait, c’est la mère de mon premier chum, quand j’avais 14 ans, qui nous l’a fait découvrir. Et encore aujourd’hui, elle le fait pour toutes les occasions.»

Quel émoji de bouffe représenterait le mieux ta mère?
«La crevette ou le homard… c’est madame Fruits-de-Mères!»

Peux-tu me nommer trois choses qui se trouvent assurément, en ce moment, dans le frigo de ta mère?
«Des concombres, des petits yogourts à boire pour ses petits-enfants et du lait végétal pour la préparation de ses chaï latte. C’est pas des blagues, je crois qu’elle en boit huit par jour.»

As-tu déjà fait découvrir un nouvel aliment ou un nouveau plat à ta mère?
«Elle adore mes boulettes suédoises, celles qui sont en vente chez IGA. Elle en a tout le temps au congélo et en sert même quand elle reçoit, en les incorporant à une recette de pâtes. »

Quel plat de ta mère est un succès à coup sûr auprès de tes enfants?
«Son mac and cheese. Il est vraiment bon. Quand j’étais petite, elle ne cuisinait pas beaucoup. Je pense qu’elle attendait d’être grand-mère pour nous dévoiler tous ses talents.»

Que retiens-tu de ta mère?
«Son petit penchant pour le caramel. En fait, son gros penchant! Devant un pot de caramel, on perd le contrôle. Comme je suis encore plus du type chocolat, c’est encore mieux si c’est un mélange des deux. Bref, elle m’a légué sa dent sucrée.»

Vous aimerez aussi
article

Trois poulets de Ricardo et cinq accompagnements : des tonnes de possibilités

article

Trois poulets de Ricardo et cinq accompagnements : des tonnes de possibilités


article

Poissons et fruits de mer : un été 100 % bbq!

article

Poissons et fruits de mer : un été 100 % bbq!


article

De délicieuses astuces pour profiter de votre BBQ

article

De délicieuses astuces pour profiter de votre BBQ


recette

Sucettes glacées au melon d’eau et à la menthe

recette

Sucettes glacées au melon d’eau et à la menthe


article

L’accord mets-vin surprise de Jessica Harnois

article

L’accord mets-vin surprise de Jessica Harnois


article

On aime les délices glacés!

article

On aime les délices glacés!


recette

Deux façons de préparer une brisket au barbecue

recette

Deux façons de préparer une brisket au barbecue


article

Connaissez-vous la camerise du Québec?

article

Connaissez-vous la camerise du Québec?


recette

Bouts de côtes de bœuf au barbecue

recette

Bouts de côtes de bœuf au barbecue